Changement de mentalité face aux e-mails publicitaires.

Cet article ( En français cette fois !) présente une adaptation impérative des compagnies à optimiser leur e-mail publicitaire pour les mobiles.

Un sujet extrêmement d’actualité mais qui, semble effacé par la présence écrasante du « Site web optimisé pour mobile ». En effet, si la navigation sur internet est de plus en plus une histoire de smartphone, la consultation des courriels l’est d’autant plus ! La vague Blackberry présentant le téléphone comme un outil d’affaire y a grandement contribué.

Et vous, comme gestionnaire, commenceriez-vous à allouer une partie du budget dans les E-mails optimisés ? Ou vous seriez encore sur la défensive, comme une bonne majorité d’entreprise ?

Advertisements

Une réflexion sur “Changement de mentalité face aux e-mails publicitaires.

  1. Je crois que l’optimisation mobile des e-mails est tout à fait pertinente, particulièrement pour les commerces de détail qui utilisent de plus en plus les courriels promotionnels dans leurs campagnes promotionnelles afin d’inciter les clients potentiels à passer à l’action qu’il s’agisse d’un concours, de promouvoir de nouveaux produits, d’une promotion en boutique ou en ligne. Par ailleurs, en considérant que 79,6% de la population canadienne possède un téléphone mobile, dont plus de 60% sont des téléphones intelligents (eMarketer : The Global Media Intelligence Report: North America, 2014), il apparait évident qu’une grande proportion de ces courriels promotionnels seront consultés sur un appareil mobile.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s